Partagez | .
 

 gotta learn to let go ♔ red hawk

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
HEROES
the world's changing



ÂGE : 23 Y.O.
OCCUPATION : COLLEGE STUDENT, DEAD SUPERHERO

MESSAGES : 10
AVATAR : Dacre Montgomery
INSCRIPTION : 30/01/2018

MessageSujet: gotta learn to let go ♔ red hawk   Mar 30 Jan - 19:22


Derek Belmont
Ft. Dacre Montgomery

identité
Nom et Prénom(s): Derek Lysander Belmont Alias: Red Hawk, un nom qu'il n'a pas choisi et qui lui a été transmis par son amure, la source de ses pouvoirs. Âge: Vingt-trois ans. Lieu de naissance & nationalité: Derek est né en Australie, à Sydney. Métier: Derek est, officiellement, un étudiant en droit. Il souhaitait devenir avocat avant que sa vie ne soit changée par la découverte de cette destinée qu'est la sienne. Malgré ça, il continue de jongler entre son identité secrète et sa vie d'étudiant australien aux États-Unis. Statut Civil: Célibataire depuis très récemment. Ils se sont quittés avant qu'il ne parte pour les USA. Orientation Sexuelle: Hétérosexuel. Affiliation: Heroes.

Groupe: Homo Mutari.

a time for heroes
42ème Avatar du Red Hawk
Red Hawk, ou Akil'zon dans la langue du tout premier avatar, était un héros qui parcourait l'univers pour y combattre le mal. Choisi par un Être Céleste, Akil'zon fut imprégné de très nombreux pouvoirs. Incapable, pourtant, de résister à toute cette puissance, Akil'zon commença à chercher à en acquérir de plus en plus, mais l'Être Céleste l'en empêcha en le détruisant. Il récupéra tous les pouvoirs qu'il avait offert à celui-ci et les forgea dans une armure qui devint plus tard le symbole du Red Hawk à travers les âges. Le Céleste a aussi donné à l'armure une conscience et une volonté propre de telle sorte qu'elle puisse choisir elle-même qui est digne de la porter. Lorsqu'elle choisit un avatar, elle se liera à celui-ci jusqu'à sa mort ou jusqu'à ce qu'elle l'en déshérite d'elle-même.

Ainsi, dès que Derek revêt l'armure du Red Hawk, il est insufflé de ses très nombreux pouvoirs, notamment l'augmentation et l'amélioration de toutes ses capacités physiques à des proportions surhumaines, sa force comme exemple le plus évident puisqu'il devient notamment capable de soulever plusieurs dizaines de tonnes sans aucun mal. — Elle lui permet aussi de résister aux balles, aux flammes, à l'électricité, aux projections d'énergie en tout genre, aux températures extrêmes et aux chutes de plusieurs centaines de mètres. Elle ne lui permet cependant pas de survivre sous l'eau, parce que l'ironie du sort a voulu que la Terre soit la toute première planète à posséder des océans sur laquelle l'armure ait choisi un avatar. — L'armure lui permet aussi de voler grâce à un procédé dont elle a le secret et qui ne semble pas nécessiter le moindre carburant ni le moindre système de réacteurs pour propulser son porteur dans les airs. — Elle possède par ailleurs d'autres capacités auxquelles Derek n'a pas accès parce qu'elle ne le juge pas encore assez méritant pour en bénéficier.

L'armure a été fabriquée à partir d'un alliage inestimable et impossible à identifier, et comme il s'agit d'une technologie mise au pointe par un Être Céleste, il est impossible de la reproduire, la détruire ou de la pirater à moins de posséder soi-même de l'équipement créé par un autre Céleste. Cependant, même si elle semble indestructible, l'armure possède malgré tout sa propre volonté et pourra refuser de fonctionner à tout moment pour donner une leçon à son avatar si le moment lui semble justifié et nécessaire pour empêcher qu'il ne suive les traces de ses prédécesseurs et surtout pour qu'il ne devienne pas comme Akil'zon.

the interview
Quelle est la pire chose que vous ayez faite dans votre vie ?
Au début, Derek aurait considéré que la pire chose qu'il ait pu faire aurait été de mentir à ses proches et ses amis, leur cacher la vérité et ne pas leur révéler qu'il était un super-héros, mais avec le temps et le manque d'opportunité pour le leur en parler sans les mettre en danger, il a vite oublié cette idée et ne réalisa qu'après un long moment qu'il était encore bien loin du pire. La pire chose qu'il ait véritablement fait a été d'ôter la vie à l'un de ses ennemis. Il l'a tué sans vraiment le vouloir, pour survivre, pour résister. Mais ça n'a pas rendu la chose plus facile ou plus agréable. Ça le hante encore et il ne sait pas s'il s'est véritablement pardonné.
Quelles sont les choses qui vous font le plus peur ?
Après perdre ses pouvoirs, une chose qui s'est produite d'ailleurs, ce que Derek craint le plus n'est pas non seulement qu'on découvre qui il est, mais qu'on découvre ce qu'il a fait. Qu'on découvre qu'il a tué quelqu'un. C'est l'une des choses les plus terrifiantes qui pourrait lui arriver. Tout comme l'idée qu'on ne s'en prenne à ses proches, toutes ces personnes qu'il a laissé derrière lui en Australie.
Avez-vous des regrets ?
Derek n'a jamais vraiment été du genre à regretter quoi que ce soit, jusqu'à ce qu'il ne doive cacher sa véritable identité à tout son entourage pour s'assurer qu'il ne leur arrive rien. Il a depuis accepté cette vérité et vit avec, mais continue malgré tout de s'en vouloir de ne jamais avoir pu en parler à au moins une personne, simplement parce qu'il aurait voulu avoir quelqu'un à qui se confier dans les moments les plus difficiles de cette vie secrète qu'est celle d'un super-héros.

Le gouvernement se montre solidaire avec les mutants,
mais pensez-vous que c'est vraiment le cas ?

Croire que le gouvernement agit toujours sans aucune arrière pensée ou sans aucune motivation précise, c'est être utopiste et naïf. Mais c'est aussi savoir que l'on ne serait, de toute façon, pas la cible d'une politique qui aurait dans le sens inverse à l'actuelle. C'est être conscient de son privilège et de son immunité, et Derek n'est certainement pas de cette trempe là. Il ne fait pas confiance à ceux qui sont au pouvoir, parce qu'il sait qu'ils sont tous capables du pire comme du meilleur. Ce qu'il pense, au final, n'a pas vraiment d'importance. Il sait juste que c'est du côté des opprimés qu'il faudra toujours se ranger.
Et vous, qu'est-ce que vous en pensez des mutants ?
Même s'il s'implique dans la protection et l'assistance à toutes les personnes en danger, Derek reste cependant méfiant vis-à-vis des mutants. Non par par préjudice, mais simplement par inquiétude et confusion. Il ne les considère pas non plus comme des monstres ou des divergents à l'espèce humaine, mais reste malgré tout sur ses gardes.
On parle beaucoup moins des augmentés (super-héros/super-vilains),
que pensez-vous d'eux ?

Étant lui-même un augmenté, Derek ne sait pourtant pas quoi penser de ceux-ci. Tout ce qu'il sait, c'est que certains — comme lui-même — ont réalisé l'importance de leurs dons et de leurs capacités et ont fait le bon choix en décidant de les utiliser pour protéger et servir le bien commun.
Et l'homo sapiens, dans tout ça, où se situe-t-il ?
La majorité bruyante sur Terre. L'être humain est là et il sera toujours là. Les raretés comme les mutants ou les augmentés ne sont que d'infimes portions de la population qui, au final, doivent beaucoup aux hommes et aux femmes ordinaires. Et c'est en les aidant et en les protégeant que les mutants, comme les mutés, montrent à ceux-ci leur gratitude et leur reconnaissance.

IRL
Pseudo/Prénom : C'est moi l'patron   Âge : 23 ans Genre: ♂ toujours, wiwi Fréquence de connexion : Duh, 24/7 Comment avez-vous trouvé le forum : Qu'en pensez-vous :        Crédits : Avatars by yours truly, gifs from tumblr



Dernière édition par Derek Belmont le Dim 18 Fév - 23:38, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
HEROES
the world's changing



ÂGE : 23 Y.O.
OCCUPATION : COLLEGE STUDENT, DEAD SUPERHERO

MESSAGES : 10
AVATAR : Dacre Montgomery
INSCRIPTION : 30/01/2018

MessageSujet: Re: gotta learn to let go ♔ red hawk   Mar 30 Jan - 19:24



HISTOIRE

                   [2:04p.m. || 28°C]
[wollangambe canyon, australia]
"My eyes are up there, playboy.
Your eyes are a lot less interesting, princess."

Derek se mit à ricaner lorsqu'elle lui envoya de l'eau en plein visage et riposta rapidement de la même façon qu'elle. Elle était agacée, clairement, mais ne pouvait pas vraiment lui en vouloir. Il avait toujours été comme ça, et c'était même pour ça qu'ils étaient devenus amis. Derek était arrogant, sûr de lui, et jamais capable de se retenir de dire ou faire quoi que ce soit qui lui passait par la tête. Il n'avait pas de limite, ou en tout cas très peu, et était connu et reconnu parmi les siens pour être, en plus de ça, un leader. Il avait de l'influence, il se faisait obéir et toujours remarquer. Populaire, amusant, et bien loin d'être ordinaire, il avait toujours su forcer l'attention sur lui et personne d'autre. Derek vivait, et voulait vivre, de l'admiration des autres. Et elle ne faisait pas exception. Elle aussi, Derek voulait s'accaparer son attention et son admiration, mais sans doute peut-être un peu plus qu'avec les autres.

"You're such a dick! soupirait-elle, amusée.
But you love it."

Derek s'était redressé et s'était un peu rapproché d'elle ; elle l'avait sans doute remarqué mais ne fit rien qui aurait pu lui faire comprendre qu'il devait reculer, leurs regards se croisèrent brièvement, et leurs visages se rapprochèrent lentement jusqu'à ce qu'ils furent interrompus dans un sursaut mutuel lorsque le reste de leur groupe les rejoignit enfin. Ils s'étaient éloignés l'un de l'autre avec tant d'embarras et de rapidité que personne ne remarqua rien, Derek s'était écarté pour faire un peu plus de place pour eux et se contenta simplement de hocher la tête en guise de salut à ceux qu'il n'avait pas encore vu. La mâchoire serrée et étouffant un long soupir qui ne voulait que s'échapper d'entre ses lèvres tandis qu'il reposait son regard sur Jessica, qui avait ce même air légèrement agacé sur le visage jusqu'à, en tout cas, qu'on lui parle et qu'elle réponde en souriant. Derek, lui, restait plus silencieux qu'elle, il était moins facile pour lui de dissimuler sa frustration et plutôt que de s'efforcer à se donner des airs qui ne lui correspondaient pas, il s'était simplement tu.

                   [2:41p.m. || 42°C]
[wollangambe canyon, australia]
"Whose dumb idea was it to go camping in fuckin' january, again?" un rire léger l'avait rejoint l'espace de quelques instants, instants suffisant pour oublier la soudaine vague de chaleur qui avait frappé le canyon et leur petite retraite loin de tout. Le ciel s'était dégagé à toute vitesse et ne portait plus aucun nuage pour étouffer et camoufler l'imposante puissance du soleil au dessus de leurs têtes. "What the hell kind of heatwave..." soupira l'un d'entre eux en s'aspergeant le visage d'eau fraîche.

L'air était devenu chaud, sec, et lourd avec tant de rapidité que personne ne s'en était rendu compte avant qu'ils ne soient tous déjà recouverts de sueur et de fatigue. Et même s'ils étaient tous habitués au fort climat australien, un tel degré de chaleur restait malgré tout exceptionnel et difficile à supporter pour n'importe qui ; et les garçons, eux, ne se privèrent pas pour retirer leurs chemises et t-shirt humides et collants tandis que les filles n'en eurent pas le privilège, même si Jessica ne semblait pas être de cet avis et ne se retint aucunement de retirer sa propre chemise. Ce que Derek remarqua évidemment, son regard qui avait déjà vagabondé dans ses horizons là s'y plantant un peu plus, la déshabillant, clairement, du regard. Un léger sourire coquin se glissant sur le coin de ses lèvres. Il aurait pu dire quelque chose, il était même d'ailleurs sur le point de le faire, mais la jeune fille avait réagit avant qu'il ait le temps de prononcer le moindre mot et l'avait, encore une fois, arrosé.  

"Oh c'mon, I didn't say anything!" avait-il lancé en s'essuyant le visage avec sa chemise qu'il avait grossièrement jetée sur la seconde des trois glacières qu'ils avaient emportées avec eux, l'autre était déjà ouverte et la moitié de son contenu déjà disparu, et les cannettes vides et écrasées jonchaient le sol rocailleux à leurs pieds. Aucun ne s'en inquiétait, et à dire vrai, ils s'en fichaient. "Yeah, but you were thinking about it." Derek resta silencieux en la regardant s'éloigner pour rejoindre les autres filles du groupe qui s'étaient décidées à prendre des photos de l'horizon devant elles, puis d'elles-mêmes.

La chaleur lourde et peu supportable ne semblait pas pour autant être une raison suffisante pour qu'ils rentrent et retrouvent le confort et la fraîcheur de leurs foyers, non, ils étaient tous les six déterminés à rester là malgré l'insistance de Mère Nature. "So you like her, huh? demanda l'un des autres garçons à Derek, avant que celui-ci ne le frappe d'une claque à l'arrière de la tête.
Maybe. S'none of your business, bro.
Maybe not mine, but her brothers won't like you trying to get in her pants.
You think I care? Why should I even give a shit about her dumb brothers. Those guys are dumb as bricks!
They could kick your ass, though... And I'm pretty sure the oldest of them just got out of juvie. They might be dumb, but they sure as hell crazy. I heard that dude stabbed his favorite teacher.
Yeah I've been callin' bull on that story for months. I ain't scared of them. Besides, I was in juvie too! You think I couldn't handle them by myself? C'mon. I'll kick their asses easy!"

Un simple roulement des yeux comme conclusion à la courte discussion et Derek en profitait qu'il ne dise plus rien pour se relever, un peu agacé, et jetant un coup d'oeil vers les filles avant de se mettre à l'écart et d'allumer une cigarette.


Il y eut d'abord une explosion, puis le ciel clair et dégagé fut rapidement recouvert d'ombres et de ténèbres. Le calme qui teintait le canyon se vit être remplacé par l'horrible vacarme incessant du tonnerre et des éclairs, comme si la pire de toutes les tempêtes venait de surgir sans aucun avertissement et s'abattait, déjà, dans toute sa fureur sur l'horizon autour d'eux. Bouche bée, Derek leva les yeux au ciel, les éclairs n'avaient rien de naturel, ils étaient d'oranges et de rouges, comme si le ciel s'était transformé en un fleuve de lave et que les éclairs en étaient les projections, pourtant, même si la terreur l'avait envahi et qu'il savait qu'il fallait qu'il retrouve les autres et qu'ils fuient cet endroit le plus rapidement possible ; il ne pouvait pas bouger. C'était comme si cette vision d'horreur, cette vision d'une apocalypse, le pétrifiait sur place. Il entendait le bruit lointain et étouffé de la voix de ses amis qui l'appelaient, le cherchaient. Mais rien ne semblait être suffisant pour le déloger de sa prison invisible, sa cigarette tombée au sol laissait échapper une fumée qui avait lentement réussi à se transformer en une petite flammèche, qui commençait à lentement grandir sur l'herbe sèche et mourante de l'endroit où il s'était reclus pour se noircir les poumons. La fumée noire et brûlante de ce début d'incendie à ses pieds ne lui était pas encore parvenue au nez, et il avait toujours les yeux fixés sur les terribles éclairs enflammés qui traversaient çà-et-là le ciel noir de jais.

"Derek?" criait l'écho lointain de la voix Jessica,
la peur et l'angoisse envahissant sa gorge.
"Derek, we have to go!"

Une autre explosion fit trembler le ciel, projetant de lourds échos tonitruants à travers le canyon tandis que d'autres éclairs enflammés s'abattaient à travers l'horizon tout entier, une horrible sensation de lourdeur s'était ensuite abattue tout autour du canyon, comme si quelque chose s'écroulait, comme si on ressentait le tourment qui traversait la Terre-même, comme si l'impossible et illogique sensation que le ciel s'écroulait était devenue réelle. Les yeux toujours plantés dans le ciel d'encre, Derek sentait son corps s'alourdir de plus en plus, il n'arrivait plus du tout à bouger, son corps paralysé était devenu douloureux. Ses poings se serrèrent mécaniquement et sa mâchoire se ferma sèchement d'elle-même. Son corps tendu était droit et tout son être parcouru d'une douleur insoutenable, qu'il aurait hurlé à s'en époumoner s'il avait pu ouvrir la bouche. Sa mâchoire, comme tout le reste de son corps, refusait de lui obéir. Un dernier éclair fendit finalement le ciel, foudroyant Derek avec force et violence.

"DEREEEEK!!"


.iul ed ruotua ohcé nu tialffis ".pu ekaW"
.écalg te diorf los el ertnoc sérres sgniop sel ,étluciffid ceva tnasserder es ne li-t-angorg "...hhgU

W
h      h
a         a
t            t
's                 's

g                     g
o                  o
i            i
n         n
g      g

o   o
⸮n?

L'écho de la toute première explosion vint siffler à ses oreilles, deux fois, comme si elle se déplaçait autour de lui, avant de disparaître au loin. Renvoyée par quelque chose. Derek ne parvenait pas à distinguer quoi que ce soit d'autre que le sol glacé contre lequel il s'était appuyé pour se relever, et même là encore, après, il ne parvenait pas à distinguer quoi que ce soit ; tout autour de lui était noir, comme lorsqu'il essayait de se souvenir de ses rêves, des images floues et diffuses, étouffées par une obscurité certaine, dont on ne pouvait deviner que de vagues formes et de vagues évènements et dont on pouvait, pourtant, savoir ce qu'il s'y passait. Il savait qu'il s'était relevé, il savait qu'il était toujours dans le canyon, et pouvait encore presque distinguer au loin les silhouettes de Jessica et d'un de ses amis qui l'avait sans doute rejoint, tout autant qu'il pouvait parfois apercevoir d'autres éclairs fendre le ciel et illuminer la noirceur de celui-ci de leurs brillants et flamboyants tons d'orange et de rouge.

Pourtant, c'était comme si rien de tout ça n'était réel, comme si tout ce qui se passait à ce moment précis et tout ce qui s'était passé au canyon n'étaient que des souvenirs lointains, des inventions de son esprit. Des rêves, peut-être même. Il avait l'impression d'avoir tout inventé, et que sa réalité n'était que ce vide noir et indéfini. Ce vide infini dans lequel il avait rouvert les yeux. Où le silence était la seule chose qui le composait. Le silence, et sa voix, qui faisait écho partout autour de lui dès qu'il essayait de parler. L'écho de sa présence-même, chacun des pas qu'il faisait, aussi minuscule qu'il soit, se répercutait tout autour de lui pendant plusieurs secondes avant de disparaître dans le silence et le vide qui l'emprisonnait maintenant. Mais malgré ça, il ne se sentait pas pris au piège, ni oppressé, il se sentait même mieux. Il se sentait entier. Il se sentait complet, comme s'il avait toujours manqué de quelque chose avec lequel il s'était enfin réuni et qui avait mis fin à toutes les douleurs et tous les maux. Une sorte de symbiose, d'union parfaite, venait de se produire. Derek ne savait pas avec quoi, ou avec qui, mais ce qu'il savait ; c'était qu'il était enfin lui-même.

Et tout à coup, l'obscurité et le froid commencèrent à s'estomper, une source lointaine de chaleur et de lumière était en train de s'approcher, c'était quelque chose de scintillant, dont la lueur semblait si pure et si intense que Derek peinait déjà à la regarder directement, alors qu'elle n'était qu'un point minuscule à l'horizon. Avant même qu'il n'ait eu le temps de réaliser ce qu'il se passait, la lueur lointaine s'était rapprochée à toute vitesse et s'était redressée dans une explosion de flammes et de bruit, prenant la forme d'un gigantesque serpent qui se dressait et sifflait en fixant Derek, la gueule grande ouverte et aux yeux ardents qui perçaient l'adolescent de nouveau immobile, terrifié devant cette vision qui n'avait pas le moindre sens.


"Do not follow the First." souffla un écho qui sembla repousser le serpent de flammes pendant quelques instants. La bête immense se redressa un peu plus et poussa un cri si puissant que Derek tomba en arrière, et que la noirceur toute entière s'illumina, l'aveuglant par la même occasion. L'écho des éclairs et des explosions qui avaient traversées le ciel au-dessus du canyon revinrent siffler dans ses oreilles et Derek parvint à lentement retrouver la bête du regard, elle était encore plus grande qu'elle en avait précédemment eut l'air et avant même qu'il ait le temps de faire quoi que ce soit, le serpent se jeta sur lui et le dévora tout entier.

Ce qui aurait du être la fin ne le fut pas et Derek rouvrit les yeux dans un sursaut léger, la respiration haletante, comme s'il était à bout de souffle, "WOAH—FUCK!" s'était-il bruyamment exclamé en se redressant. Il était par terre, Jessica d'un côté, et l'un de ses amis de l'autre. Derek était couvert de cendres, pourtant, il n'y avait pas de feu à proximité ; "Wh-what happened?" grogna-t-il en s'appuyant sur ses coudes, les jambes engourdies, marquées de crampes qui lui rappelaient tout ce temps passé figé sur place par la peur.
"You got struck by lightning..."


※※※
[ATTENTION ALL UNITS. ATTENTION ALL UNITS.
CODE 411 ON ALBION STREET. CODE 411 ON ALBION STREET.
]
[4:21p.m. || 29°C]
[sydney, australia]
[3 years later]

"Jess, I gotta go. Call you back lat—Yeah love you too babe."
Derek raccrocha rapidement, pressa le pas et se mit à courir pour rejoindre une allée à l'abri des regards. Prenant une grande inspiration, il ferma les yeux, leva la tête au ciel et s'éleva dans les airs d'un bond, son corps tout entier se recouvrant presque instantanément d'une sorte de fluide rougeâtre qui se solidifia dans la forme d'une armure. Les cris stridents des sirènes de police résonnaient dans tout le quartier, Derek avait brièvement pu entendre les radios de certaines d'entre elles qui continuaient de répéter la même chose, un code 411. Une explosion. En trois ans d'héroïsme, il avait fini par réussir à apprendre et retenir la signification de chacun des codes que la police employait.

C'était devenu comme une seconde nature, chaque fois qu'il entendait quelque chose et qu'il savait qu'il pouvait venir prêter mains fortes, il se dépêchait de trouver un moyen de se dérober à ses obligations d'être humain ordinaire et devenait ce super-héros qu'on avait vite appris à appeler Red Hawk. Un nom qu'il ne s'était pas donné lui-même, mais qui lui avait été transmis par sa propre armure, elle était capable de raison et lui parlait souvent, dans ses pensées. Au départ, il était persuadé de devenir fou, mais au fil du temps, il commença à s'y habituer et à l'accepter, jusqu'à même la considérer comme une partenaire à part entière. Ils étaient mutuellement indispensables à l'un comme l'autre.

Apercevant rapidement du coin de l’œil la source de l'explosion, Red Hawk ne perdit pas de temps à rester sur place pour observer les dizaines de voitures de police qui étaient en route vers ce-même endroit et fonça jusqu'à sa destination, se posant au sol dans un grand fracas qui fit craquer le bitume sous ses pieds. Il s'approcha de la source avec précaution et traversa les flammes sans aucune peur, complètement insensible à celles-ci dans son armure. "What the..." souffla-t-il, sa voix déformée par le heaume qui couvrait son visage et gardait son identité secrète. Au coeur de l'explosion, Red Hawk y trouva un corps nu. Il s'approcha un peu plus, restant toujours sur ses gardes et fronça les sourcils en s'agenouillant en face de celui-ci, un homme qui devait avoir peut-être la quarantaine, recroquevillé sur lui-même, grelottant comme s'il avait été plongé dans un bain glacé malgré le feu et la fumait qui dansaient toujours autour d'eux. "Sir? Are you okay?"

Pas de réponse, Red Hawk fronça les sourcils sous son heaume et s'approcha un peu plus, tendant une main pour agripper l'épaule de l'homme qui grelottait toujours, "Sir, the police is on the way. Are you okay?" répétait-il un peu plus fort, comme pour essayer de se faire entendre malgré la proximité avec lui. D'abord sans répondre, l'homme tourna enfin la tête, son regard s'élargissant en apercevant la silhouette de Red Hawk, avant de secouer la tête et de répondre, les dents serrés et tremblottant, "S-S-so c-c-c-cold... He-hel-help m-m-m-me!" il hocha la tête en silence et se redressant pour regarder autour d'eux, essayant de distinguer à travers les flammes si la police était enfin arrivée.

Comme ça ne semblait pas être encore le cas, Red Hawk se tourna de nouveau vers l'homme et garda sa main sur son épaule, pour garder un contact avec lui et essayer de se montrer rassurant. "Do you know where you are? Can you tell me what happened?" l'homme secoua la tête, toujours aussi grelottant qu'au départ,  C-c-c-old... H-h-help-p-p m-m-e... Sir I can't help you if you don't tell me what happened. Do you remember anything before the explosion? Wh-what ex-ex-p-p-plosion?"

À son tour, Red Hawk secoua la tête. Ce type était au cœur de l'explosion, visiblement inaffecté par les dégâts qu'elle venait de causer, et grelottait comme si les flammes autour d'eux ne lui faisaient rien ; et en plus de ça, il avait l'air, ou en tout cas prétendait, de ne pas savoir de quelle explosion on lui parlait. Cherchant quelque chose à lui dire, Red Hawk fut interrompu par l'arrivée de la police qui avait été entre-temps accompagnée par des camions de pompiers. "Sir I need you to trust me, can you do that? I'm gonna get you out of there, okay?" il n'attendit pas vraiment sa réponse et se pencha pour l'attraper et le soulever et bondit hors des flammes avant de retomber à proximité des voitures de police.  

"I'm gonna need someone to take care of this man, I think he was hit pretty hard by the blast. Red Hawk continua en s'approchant des policiers et des pompiers. L'homme marmonnait et bégayait à voix basse, secouant la tête et grelottant toujours autant. Did you get anything from him?" demanda l'inspecteur qui était en charge de tous les autres policiers présents, Not much, he says he's cold, that's all. Cold? That's what he says, he was at the center of the blast when I found him, all curled up on himself. Dunno what he was doing there, or how he got there in the first place. Mh... Let's hope he'll talk. That was no ordinary explosion. What happened?"

L'inspecteur tourna un instant la tête pour regarder l'homme qui était maintenant pris en charge par les pompiers et le fixa pendant un moment, comme s'il vérifiait quelque chose. "He robbed a bank and fleed the scene when my men arrived. So he's a criminal? No, he's a dumbass. He's never done that before, couldn't even fire his gun. He had five hostages and freed them all as soon as he could run away. And he went alone. Alone? Alone. Didn't even had a backup car, and then all of a sudden we lost him. There were six units on his ass and he just vanished. And then there was the explosion, and he showed up again." l'inspecteur hocha la tête en croisant les bras.

"You think he's a mutant? demanda ensuite Red Hawk, regardant le criminel tout en cherchant à comprendre ce qui avait bien pu se passer ou lui arriver, parce qu'il avait, malgré tout, l'air d'être la victime dans toute cette histoire aux yeux du jeune super-héros. Anything's possible with those creeps... No offense. M'not a mutant, Lassiter." Red Hawk quitta le côté de l'inspecteur et se rapprocha des pompiers, rapidement suivi par ce-même inspecteur, les bras toujours croisés.

L'inspecteur et Red Hawk n'eurent pas besoin de dire quoi que ce soit pour que les pompiers comprennent qu'ils voulaient être seuls avec lui et ils s'éloignèrent après avoir terminé de l'examiner pour chercher d'éventuelles blessures. "Sir, I have a few questions." commença d'abord l'inspecteur Lassiter en décroisant les bras. "What's you name, sir?" continua l'inspecteur en se munissant du calepin et du crayon qu'il gardait toujours sur lui, par habitude. L'homme secoua la tête et détourna son regard pour le fixer au sol, le regard vide tandis qu'il continuait de grelotter et de claquer des dents.

Red Hawk le regarda faire pendant un moment avant de se tourner à nouveau vers l'inspecteur. Le regard de ce-dernier croisa celui dissimulé de Red Hawk et le jeune super-héros repris la parole, "It's okay, you can trust him. I'm not here to arrest you, we just want to know what happened." Pendant un court moment, l'homme continua de rester silencieux, avant de finalement redressa la tête pour regarder Lassiter et Red Hawk.

"B-B-Black Dragon."




"We have confirmation. Red Hawk is dead... son cœur et celui de milliers d'autres sombrèrent dans une abysse incommensurable. Envahis par le chagrin et l'horreur d'une réalité qu'aucun d'entre n'eux n'avait pensé un jour vivre. Une réalité fantasque et qui semblait impalpable, mais qui venait de s'écraser sur leurs épaules avec autant de force que les mots ne voulaient plus sortir. Les quelques larmes qui avaient envahis les yeux de certains furent rejetées dans des torrents de pleurs et de sanglots. Et l'on continuait de se répéter que ce n'était pas vrai, que ça ne pouvait pas être vrai, comme pour essayer de s'en convaincre. Mais c'était peine perdue, c'était bien la réalité des choses. Red Hawk était mort. Son corps écrasé par terre dans un cratère qui faisait deux fois sa taille, le visage malgré tout toujours caché par ce heaume brisé, gisant dans son sang et son silence. Il était mort. Cherchant à retrouver le courage de parler malgré son visage rougi par la douleur et ses yeux couverts de larmes, Jessica serra les dents et inspira profondément avant de reprendre la présentation de son journal. In a final stand against the terrorist known as Black Dragon, Red Hawk was killed. sa voix se brisa une nouvelle fois, la forçant à perdre le fil de son prompteur. I'm... I'm sorry."

Le second présentateur, assit à côté d'elle semblait tout aussi dévasté même s'il restait silencieux et récupéra la parole pour continuer et terminer ce qu'elle était censée dire. "After five years of protecting our city, his death will leave behind thousands of grateful citizens whom he protected and helped during the darkest times in their lives. Red Hawk was one of the most beloved superhero in Australia and we will truly miss him. And although we never knew what he looked like under his armor... Red Hawk was in all of us, man or woman. No matter what race, background or religion, Red Hawk was what we must all try to be like. He wasn't just a hero to many of us, he was a rolemodel, a brother, a son, a father. Red Hawk was part of us all. As were many of the heroes before him and as will be the ones that follow his path."

Le silence alourdissant qui suivit les mots du présentateur s'installa un peu partout dans les foyers qui venaient d'apprendre, comme eux, la nouvelle. Elle semblait toujours ne pas être réelle, être une invention, ou un canular de très mauvais goût. Mais les images retransmises ne mentaient pas. Le direct aérien et silencieux qui filmait le cratère n'était pas fabriqué.


[09:00a.m. || 22°C]
[sydney, australia]
[3 hours earlier]


"Relax, Jess. Everything's gonna be fine. They wouldn't give you this job if they didn't believe in you. And I believe in you too, I think you're gonna be amazing." Derek répondit calmement, se voulant le plus rassurant possible et le plus encourageant qui soit. Il savait comme ce métier était important aux yeux de Jessica, et il savait à quel point elle travaillait dur pour le mériter ; il ne doutait aucunement des capacités et du potentiel de celle-ci, ils se connaissaient depuis longtemps maintenant, et Derek n'était pas du genre à mentir aux gens avec lesquels il était aussi proche, et surtout pas à Jessica, dont il était encore plus proche qu'avec n'importe qui d'autre. Un sourire s'était glissé sur son visage tandis qu'elle lui répondait et étalait un peu plus son angoisse à l'idée d'être enfin derrière la caméra, en direct pour présenter le journal.

"I gotta get back to class, but you can call me if there's a problem, okay?" Encore une fois Derek lui mentait, il ne pouvait pas lui dire la vérité, révéler qui il était vraiment sans risquer de la mettre en danger. Il se détestait de devoir lui cacher la meilleure chose qui avait pu lui arriver mais il n'avait pas d'autre choix.

Where are you Dragon... réfléchissait-il en survolant Sydney en silence. Sa recherche s'éclaira tout à coup par la présence bruyante de pneus qui crissaient sur le bitume et de tirs. Ne perdant pas de temps, Red Hawk fonça en contrebas jusqu'à s'écraser sur le toit solide d'un fourgon blindé qui se fendit sous son poids et sa force, et ne fut empêché de se mettre à faire des tonneaux sur la route que par la force de Red Hawk qui l'avait immobilisé en agrippant le véhicule de l'intérieur après l'avoir traversé de haut en bas. "Ohh that's gonna cost a lot to repair." se fit-il remarquer à lui-même avant de continuer à traverser le véhicule qui se déchirait sur son passage comme s'il n'était fait que de mince papier. "What's up fellas? Stealing from the bank are we?" lança Red Hawk aux deux braqueurs qui s'étaient retournés vers lui et le tenaient en joug de leurs fusils.

"Please don't sh—" il n'eut pas le temps de terminer qu'un premier coup était parti et l'avait touché à l'épaule et l'avait fait reculer légèrement, tandis que le second partait et touchait son autre épaule. La douleur n'était que superficielle, son armure absorbait la totalité des dégâts, mais pas l'effet cinétique imposé par l'impact, et celui-là restait malgré tout insupportable. "Now you're just assholes." soupira Red Hawk et agrippa plus lourdement les portions détachées du fourgon à travers lesquelles il se tenait et d'un geste sec et soudain le tira vers lui, fendant le fourgon en deux avec une simplicité effrayante.

La violente prouesse de force fit voltiger les deux criminels de chaque côté, tandis que les morceaux difformes et lourds du fourgon s'écroulait derrière Red Hawk avec puissant fracas. "Can't y'all just give up already?" continua Red Hawk en se tournant vers la droite pour aller s'occuper de l'un d'eux tandis que l'autre rampait toujours et se redressait difficilement. "I mean we all know how it's gonna go, don't you guys read? They made comics about me, it's pretty good actually." monologuait-il en se penchant et en soulevant le braqueur par la cheville avant de lui enfoncer son poing en plein visage et l'assommant immédiatement. "A lot of it is pure bullshit, but it's still kinda nice. I guess."

Derek n'était plus vraiment sur ses gardes, il lâcha le braqueur assommé et le laissa retomber par terre puis se retourna, avant d'être face à face avec le second, et le canon de son fusil appuyé contre son bas-ventre. "Ah shit." grommela-t-il quelques secondes avant que le troisième coup ne parte et ne le repousse en arrière avec suffisamment d'impact pour qu'il tombe en arrière et grogne de douleur. "God damn that still hurts." marmonnait-il en se redressant, sentant la chaleur des balles encore figées dans son armure lui réchauffait la chair malgré la protection assurée par son armure. Il ricana en les délogeant de là, "Phew... That one was close..." la tête redressé vers le braqueur qui avait déjà commencé à reculer et recharger son fusil, Red Hawk lui fonça dessus et fit un bond en l'air afin de lui écraser son poing sur le crâne, mais il fut tout à coup interrompu dans son geste par un autre coup. Celui-là beaucoup plus puissant, qui le projeta sur le côté, contre les débris déchirés du fourgon.


La douleur, cette fois-ci, était bien réelle. Beaucoup plus qu'une simple démangeaison. Il avait sentit son souffle se couper et peinait à se relever, l'écho de l'impact le faisant encore souffrir. "Black Dragon..." grogna Red Hawk en se redressant, une main appuyée sur son côté gauche, l'armure cabossée et rayée à l'endroit où l'impact avait été le plus fort. "I've been meaning to find you, Red Hawk. You've angered a lot of people. Very important people that were paying me a lot of money for what I do.
Yeah, what's the evil plan, then? Turning people into mutants for fun and a little dough?" Red Hawk gardait son regard fixé sur le criminel qui portait une armure similaire à la sienne, chose qu'il n'avait pas eu l'occasion de découvrir avant cet instant précis ; leur première et dernière confrontation. Les poings serrés, et reprenant son souffle pour oublier la douleur qui était encore présente Derek fronça les sourcils en le regardant, il ne réalisait qu'à cet instant précis qu'il était en face de quelqu'un sans doute aussi fort que lui, sans doute aussi résistant. Ça ne pourrait pas se terminer de la même façon qu'avec d'ordinaires criminels.

D'un seul bond, Black Dragon venait de traverser les dizaines de mètres qui les séparait et avait écrasé son poing contre le visage de Red Hawk, qui fut une nouvelle fois projeté en arrière, cette fois-ci avec une telle force qu'il ne s'arrêta pas et traversa un bâtiment tout entier, projetant des débris de verre, de bois et de pierres un peu partout avec lui jusqu'à ce qu'il ne soit finalement capable de reprendre contrôle de son propre corps et de s'arrêter en plein vol.

La sueur perlait sur son front, dégoulinait le long de ses tempes et la douleur insupportable continuait de l'écraser malgré toute la détermination et la témérité qui embrasait son cœur. Son corps lui criait de partir, de ne pas rester là et de laisser quelqu'un d'autre se charger de lui, quelqu'un de plus expérimenté. Mais Derek ne pouvait pas renoncer maintenant. Il le tenait. Il fallait simplement qu'il se charge de lui, qu'il parvienne à le désarmer, et si ses suppositions étaient avérées, il fallait simplement qu'il trouve un moyen de lui retirer son armure pour avoir l'avantage. Derek n'était clairement pas aussi expérimenté que lui en combat, il ne savait pas depuis combien de temps Black Dragon était qui il était, mais c'était certain qu'il avait eu beaucoup plus de temps que lui pour apprendre à contrôler et commander ses pouvoirs surhumains.

La gorge nouée et les poings serrés, il fonça dans la direction de Black Dragon et parvint à éviter un énième coup qui s'abattit à la place contre le sol, faisant craquer le bitume et le béton et s'élever des débris autour du point d'impact. Avec rapidité, Red Hawk parvint à toucher Black Dragon d'un puissant coup de pied qui le fit voltiger vers le ciel. Il voulait les éloigner le plus possible de civils qui pourraient être victimes des dommages collatéraux de leur affrontement. Fonçant vers lui, les poings en avant, Red Hawk parvint à le frapper une nouvelle fois, profitant de la surprise du criminel qui était encore en train de simplement comprendre ce qui venait de se passer, la puissance de ses coups le propulsant encore plus haut dans le ciel et puis il s'agrippa au torse de Black Dragon et continua de le pousser avec lui vers le haut, sans trop savoir quand s'arrêter. Tout ce qui comptait c'était qu'ils s'éloignent.

"You wanna go up huh? Let's go up!" grogna Black Dragon qui parvint à reprendre le contrôle de la situation et souleva Red Hawk au-dessus de lui et le lança avec tant de force qu'il fut projeté si haut et si vite dans le ciel qu'on entendit le mur du son se briser.

Étourdit par l'explosion sonore, Derek ne se rendit pas compte de ce qu'il se passait, il ne volait plus, la gravité venait de le rattraper et il était dorénavant en chute libre. Black Dragon se jeta contre lui et continua de le marteler de coups de poings en plein visage, si fort que son heaume commença à se fendiller de plus en plus, le verre compact et impénétrable qui couvrait ses yeux volant en éclat tandis que le heaume s'affaissait et commençait à lui griffer et lui traverser la chair à certains endroits.

This is it... I'm gonna die...
La terreur s'était emparé de lui et le maintenait prisonnier dans un immobilisme qu'il n'avait plus ressenti depuis la première fois que l'armure s'était greffée à lui. Il se sentait partir, faiblir et diminuer. Il perdait la force même de résister et de tenter de revenir à ses esprits pour résister à Black Dragon. Derek perdait espoir, il ne faisait pas le poids contre lui. Il commençait à se persuader qu'il était incapable de le vaincre. Lui qui était beaucoup plus puissant et expérimenté que lui. C'était peine perdue, s'était-il convaincu.

Et tandis que son esprit comme son corps sombraient dans la douleur continuellement infligée par Black Dragon, Derek fut arraché à son abandon et à sa mort par la voix de Jessica qui lui sifflait doucement aux oreilles. Comme si elle était là, avec lui, à ses côtés alors qu'il perdait tout espoir de survivre. Derek ouvrit lentement les yeux, le visage couvert de sang. En même temps qu'il revenait à lui et reprenait des forces, leur chute dans les airs sembla s'arrêter à son tour, tandis que l'assaut continuel de Black Dragon, lui, ne prenait pas fin. Pourtant, plus il frappait encore et encore, moins la douleur semblait revenir. Et dans un soudain élan, Derek arrêta le poing qui allait s'écraser contre son visage et tordit le bras auquel il appartenait. Une soudaine vague de conviction et d'espoir avait ravivé la flamme de Derek qui asséna un autre coup à Black Dragon, puis un autre, et un autre, et un autre.

La respiration bruyante et saccadée, Derek restait suspendu dans le ciel, les yeux fixés sur son ennemi qui avait perdu l'avantage et était, à son tour, sonné par les coups. Il ne tombait pas, lui aussi pouvait voler, et avait encore suffisamment d'énergie pour se maintenir dans les airs.

"Why are you fighting me? Look at us! We could own this city! Derek fronça les sourcils, et malgré la douleur lancinante et la fatigue trouva la force de répondre, Oh this is the part where you try to get me to join the dark side?" et ricana. Il serra le poing et son armure se mit à lentement reprendre forme autour de sa silhouette et recouvrit de nouveau son visage tout entier.

"I'm a superhero, you dumb cunt." souffla Derek avant de se jeter sur lui et de frapper de toutes ses forces, tant que Black Dragon ne fut pas capable de lui résister et s'écroula des airs jusqu'au sol, s'écrasant avec violence et fracas et formant un cratère autour de lui.

Il ne se doutait pas que c'était terminé et descendit à toute vitesse pour le rattraper, pour l'immobiliser et trouver un moyen de lui retirer son armure afin de s'assurer que ce soit terminé. Se posant au côté du corps immobile et écrasé dans le sol, la première chose que Derek remarqua était la couleur différente de son armure. La force de la chute fut si violente que son armure s'était visiblement enflammée et avait rougie avant de toucher le sol. Elle était aussi fracturée à plusieurs endroits et son casque cabossé à un point tel qu'on pouvait le voir fendu au centre et poussant les deux extrémités brisées à l'intérieur du crâne de Black Dragon. Une mare de sang sous son corps. Et tout à coup, Derek réalisa ce qui venait de se passer. Ce qu'il venait de faire. Il l'avait tué.

D'un coup d'oeil plus insistant, il remarqua aussi que l'armure que Black Dragon portait n'était en rien similaire à la sienne. Elle n'en avait que l'apparence, mais elle n'était pas comme la sienne. Elle était bien réelle, et surtout, elle était de fabrication humaine. Épaisse et imposante, plus que la sienne qui était fine et était adaptée spécialement à son propre corps. "Oh shit..." laissa-t-il s'échapper d'entre ses lèves avant de reculer sans cesser de fixer le corps sans vie.  

Et à cet instant précis, Derek sentit l'armure s'échapper de lui, elle perdait cet aspect physique et solide qu'elle avait sur son corps, et retrouvait une allure de liquide qui dégoulinait de son corps avant de disparaître. "Shit... Shit... Shit! I gotta get outta there..." réagissait-il à voix haute, autant surpris que choqué. Gravissant les limites du cratère et apercevant les très lointains gyrophares de la police, Derek s'en alla à toute vitesse, cherchant à faire réapparaître son armure, en vain.


"Are you gonna be okay?" demanda Derek en la serrant contre lui, faisant de son mieux pour oublier les sanglots qui habitaient le silence autour d'eux. C'était la première fois qu'il réalisait vraiment l'impact que Red Hawk avait eut sur les gens. La première fois qu'il réalisait à quel point il avait pu être important pour les autres, et pour Jessica notamment. Il n'avait jamais pensé que c'était si important que ça, il n'avait jamais pensé que tant de gens pourraient être affectés par sa disparition si soudaine. Il savait qu'il n'était pas le seul, il savait que de nombreux autres héros peuplaient le pays, et le reste du monde, il en avait rencontré certains et avait combattus avec certains d'entre eux aussi. Pourtant, c'était comme si sa disparition, encore aussi récente que soudaine, avait marqué le pays tout entier à un point tel que tout un chacun était en deuil. Elle hocha la tête et essaya de se calmer.

"Do we know if that's really him? avait-il ensuite demandé, en sachant très bien que ce n'était pas Red Hawk qui était mort, mais comment aurait-il pu le lui dire maintenant, c'était trop tard. Il avait perdu l'occasion de lui révéler la vérité depuis longtemps, et il se disait que s'il lui révélait qui il était, le chagrin de Jessica ne ferait que devenir plus grand, parce qu'il lui avait menti depuis plusieurs années, parce qu'il s'était mis en danger tant de fois, et parce qu'il avait tué quelqu'un. Même si c'était un criminel, ça restait un meurtre. Et ça, Derek ne pouvait pas se le pardonner et il se disait que personne d'autre ne pourrait le lui pardonner non plus. Pas même Jessica. He was wearing the armor..." Jessica répondit entre deux sanglots et se serra un peu plus fort contre lui.

Et puis quelques mois passèrent, et ce que Derek pensait être un chagrin temporaire continua de marquer le reste de son entourage. L'atmosphère autour de lui et en ville s'était faite plus lourde et plus sombre, le manque de Red Hawk les avait tous frappés. C'était comme si une part importante d'eux-mêmes avait disparue. Et c'était ce que ressentait aussi Derek, incapable de faire réapparaître son armure. Complètement délaissé par ses pouvoirs. Il savait pourquoi, même s'il refusait de l'admettre. Il savait que c'était à cause de ce qu'il avait fait à Black Dragon, mais il ne savait pas comment se pardonner à lui-même ou comment obtenir le pardon de son armure. Elle était toujours là, il le savait. C'était quelque chose dont il était persuadé au plus profond de lui-même, l'armure était toujours là ; elle avait juste décidé de le punir.

De la même façon qu'il l'était aux yeux du reste du monde, Red Hawk était mort pour Derek. Il ne pouvait plus l'être. Il avait commis la faute la plus grave, il avait ôté la vie à quelqu'un. Son propre code avait toujours été de ne jamais tuer, et il avait franchi cette limite ; peut-être se punissait-il lui-même en vérité. L'armure refusant de le laisser la revêtir de nouveau comme simple manifestation de ses plus lourds regrets. Il ne le savait pas, il ne le pensait pas. Son orgueil et son égo toujours un peu plus bruyants que sa logique ou que son honnêteté.

Et finalement, au bout d'une année à travers laquelle il se consacra à lui-même, à Derek, et à son entourage, comme pour secrètement se faire pardonner et faire pencher la balance du côté de ses bonnes actions, pour effacer le poids imposant d'une mort sur sa conscience, Derek parvint à oublier Red Hawk. À oublier à quel point il était devenu dépendant à cette vie mouvementée, cette vie chaotique et dangereuse. Cette vie pleine de mensonges et de secrets. Il avait retrouvé une vie sereine et calme, une vie dans laquelle il pouvait se consacrer de nouveau à ses aspirations d'être humain, à tout ce que Derek voulait faire avant qu'il ne soit contraint de devenir Red Hawk. C'était donc le cœur léger et l'esprit libéré des lourds fardeaux de sa vie de super-héros que Derek fut enfin capable de quitter Sydney et son pays pour enfin terminer ses études.

Et tout aurait du et aurait pu bien se passer et garder cette tranquillité à laquelle il s'était de nouveau habitué ; mais il ne s'était pas préparé à ce que New York ait, elle aussi, besoin de Red Hawk.




Dernière édition par Derek Belmont le Dim 18 Fév - 23:19, édité 111 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
X-MANSION
mutatis mutandis



ÂGE : twenty one
OCCUPATION : resident of the X-Mansion and intern at the New York city hall for Mrs. Alberts

MESSAGES : 56
AVATAR : hailee steinfeld
INSCRIPTION : 27/10/2017

MessageSujet: Re: gotta learn to let go ♔ red hawk   Mar 30 Jan - 22:19

looking good u not gay tho, i'm offended tbh .

_________________
chairman meow
je te jure je ne boirai plus que du lait, je n'aime plus la vodka.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
HEROES
the world's changing



ÂGE : 23 Y.O.
OCCUPATION : COLLEGE STUDENT, DEAD SUPERHERO

MESSAGES : 10
AVATAR : Dacre Montgomery
INSCRIPTION : 30/01/2018

MessageSujet: Re: gotta learn to let go ♔ red hawk   Mar 30 Jan - 22:25

there's always room for improvement later

_________________




RED HAWK










Dernière édition par Derek Belmont le Jeu 15 Fév - 21:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
X-MANSION
mutatis mutandis



ÂGE : 21 ans
OCCUPATION : Etudiant à l'Institut Xavier

MESSAGES : 20
AVATAR : Taron Egerton
INSCRIPTION : 15/01/2018

MessageSujet: Re: gotta learn to let go ♔ red hawk   Mar 30 Jan - 22:36

Moi je trouve qu'il serait mieux avec son splendide mulet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thegifted.forumactif.org/t137-it-s-a-new-life-for-me-and-
avatar
HEROES
the world's changing



ÂGE : 23 Y.O.
OCCUPATION : COLLEGE STUDENT, DEAD SUPERHERO

MESSAGES : 10
AVATAR : Dacre Montgomery
INSCRIPTION : 30/01/2018

MessageSujet: Re: gotta learn to let go ♔ red hawk   Mar 30 Jan - 22:40

COMMENT OSE-TU

_________________




RED HAWK








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
X-MANSION
mutatis mutandis



ÂGE : 21 ans
OCCUPATION : Etudiant à l'Institut Xavier

MESSAGES : 20
AVATAR : Taron Egerton
INSCRIPTION : 15/01/2018

MessageSujet: Re: gotta learn to let go ♔ red hawk   Mar 30 Jan - 22:45

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thegifted.forumactif.org/t137-it-s-a-new-life-for-me-and-
avatar
X-MEN
the world needs us



ÂGE : 23 ans
OCCUPATION : X-Man, Red Team

MESSAGES : 175
AVATAR : Logan Lerman
INSCRIPTION : 12/08/2017

MessageSujet: Re: gotta learn to let go ♔ red hawk   Mar 13 Fév - 18:21

j'm'ajoute le délai supplémentaire #1

_________________


Then came the night of the first falling star

HYPERION








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thegifted.forumactif.org/t21-hyperion-little-boys-don-t-c En ligne
avatar
HEROES
the world's changing



ÂGE : 23 Y.O.
OCCUPATION : COLLEGE STUDENT, DEAD SUPERHERO

MESSAGES : 10
AVATAR : Dacre Montgomery
INSCRIPTION : 30/01/2018

MessageSujet: Re: gotta learn to let go ♔ red hawk   Dim 18 Fév - 23:43

Only Gode can judge me
L'auto-validation de coquin

_________________




RED HAWK








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: gotta learn to let go ♔ red hawk   

Revenir en haut Aller en bas

gotta learn to let go ♔ red hawk

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE GIFTED :: time for heroes :: fiches de présentation :: présentations validées-