Partagez | .
 

 I'm sexy as hell but I cover my face • Deadpool

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: I'm sexy as hell but I cover my face • Deadpool   Sam 3 Mar - 20:15


Wade Wilson
Ft. Ryan Reynolds

identité
Nom et Prénom(s): Wade Wilson Alias: Deadpool Âge: 38 ans Lieu de naissance & nationalité: Regina, Saskatchewan, Canada Métier: Mercenaire, tueur à gage, "super-héros" indépendant Statut Civil: En couple avec Vanessa Carlysle, en quelque sorte Orientation Sexuelle: Pansexuel Affiliation: Indépendant

Groupe: Homo Superior

a time for heroes
Un des clichés dans les histoires de super-héros, c'est les héros et les méchants qui développent leurs pouvoirs à cause d'un truc tragique. Et c'est mon cas. Mon pouvoir, c'est un facteur de régénération, ce qui me rend littéralement immortel. En effet, il est tellement puissant et efficace que même si on venait à me couper un membre, il repousserait très vite, et c'est d'expérience que je parle. Par la même occasion, j'ai acquis des capacités physiques et des réflexes accrus. Malgré ça, certains disent que je suis devenu totalement fou et imprévisible suite à la mutation forcée qui m'a donné ces dons, mais c'est des conneries.

the interview
Quelle est la pire chose que vous ayez faite dans votre vie ?
J'en ai fait des trucs terribles dans ma vie, tu sais. Entre tous les types que j'ai buté en tant que mercenaire, ceux que j'ai buté après être devenu Deadpool dans une quête de vengeance... Pffiou, ça fait une longue liste. Mais y en a un qui vraiment ressort plus que tout le reste : L'idiot que j'ai tué avec une Zamboni après lui avoir tranché les genoux pour pas qu'il puisse fuir. Tu sais, les véhicules qu'on utilise sur les patinoires. Imagine à quel point il a du faire dans son froc, voir la mort arriver lentement mais sûrement !
Quelles sont les choses qui vous font le plus peur ?
Ayant déjà touché le fond et souffert plus que beaucoup de monde, quasiment rien maintenant. Je ne peux même plus mourir donc impossible de dire que la mort me faire peur, et j'ai plus mon cancer pour me pourrir la vie.
Avez-vous des regrets ?
J'aurais du aller voir Vanessa plus tôt après avoir quitté le complexe. Si j'avais su qu'elle m'accepterait quand même malgré ma tête de ravioli, je n'aurais pas hésité. Surtout que j'aurais pu la prévenir pour Francis et peut-être éviter de la mettre dans une situation problématique.

Le gouvernement se montre solidaire avec les mutants,
mais pensez-vous que c'est vraiment le cas ?

Je m'en fous. Vous avez déjà vu un mercenaire s'intéresser à des choses politiques ? Non ? Ça tombe bien, moi non plus.
Et vous, qu'est-ce que vous en pensez des mutants ?
J'ai souffert de ma mutation, parce qu'elle était extrêmement visible. Traverser la rue et voir les gens vous regarder d'un mauvais oeil, comme si vous êtes rien d'autre qu'un monstre de foire... C'est dur. Et c'est sans parler de ce qu'ils doivent imaginer à votre sujet. Rien que pour ça, les autres mutants ont ma sympathie.
On parle beaucoup moins des augmentés (super-héros/super-vilains),
que pensez-vous d'eux ?

Les augmentés, genre les types qui se construisent des armures volantes pour combattre le crime ou en commettre ? Tout dépend de leur histoire et de ce qu'ils font, je dirais. J'aimerais bien en rencontrer un un jour, ne serait-ce que pour un team-up potentiel.
Et l'homo sapiens, dans tout ça, où se situe-t-il ?
Être normal dans un monde ou les mutants existent ? Si j'avais vu quelqu'un dans mon genre en tant qu'homme normal, j'aurais un peu peur de ses capacités. Et je pense que beaucoup de personnes sont comme ça : Ce sont les gens "normaux" et on est des "anormaux" à leurs yeux.

IRL
Pseudo/Prénom :Minuano / Thomas Âge : 20 ans Genre (♂|♀|⚧...) : ♂ et des pronoms masculins Fréquence de connexion : Assez régulièrement, je traine souvent sur le PC Comment avez-vous trouvé le forum : Au hasard, je cherchais un fo de RP basé sur des comics et puis boum me voilà Qu'en pensez-vous : Ça fait plaisir de voir un design qui est pas ultra noir Crédits : praimfaya

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: I'm sexy as hell but I cover my face • Deadpool   Sam 3 Mar - 20:16



HISTOIRE

Alors comme ça, tu veux savoir qui je suis ? Bah ça tombe bien, tu es sur ton ordi, ta tablette ou un truc connecté à internet. Du coup tu peux facilement aller sur Google, taper "Deadpool" et faire ta recherche. Tu trouveras sans trop de problèmes un résumé potable de mon film et du coup de ma vie.

...

Comment ça, ça va pas être possible ? Il va vraiment falloir que je la raconte moi-même ?

...

Okay, très bien. Va te chercher un peu de pop-corn et je te raconte ça.

Mon job, c'était d'être mercenaire chez Sister Margaret's, un bar qu'on pourrait qualifier de pôle emploi pour les gars comme moi. Ça payait plutôt bien, et je faisais bien mon travail, au point que certains clients en venaient même à me considérer comme un héros. Ce que je détestais : Je n'avais rien d'un héros. J'étais un enfoiré tuant des mecs encore plus détestables et je récupérais l'argent mis sur leur tête, et ça me convenait parfaitement.

Un soir, alors que je revenais au bar suite à un contrat qui était plutôt calme comparé à ce que j'ai pu avoir, il y a eu cette prostituée qui est venue me voir pendant que je prenais mon cocktail, Vanessa. Entre elle et moi, il y a eu un truc qui s'est produit dès le premier regard. On a discuté pendant un moment, racontant à tour de rôle tous les trucs tragiques qui se sont passés lors de nos enfances respectives. Puis après, j'ai payé pour passer 48 minutes à mettre des balles dans des trous. Non non, ce n'est pas ce que tu penses, petit malin : On a vraiment passé tout ce temps dans une fête foraine à jouer à des jeux. Je voulais apprendre à la connaitre vraiment. C'est seulement après qu'on a fait ce à quoi tu pensais. Je pourrais te faire la liste de tous nos actes en rentrant dans les détails, surtout qu'entre toi et moi, tu dois savoir à quoi t'attendre après avoir vu l'avatar, mais on n'a pas le temps pour ça. Tout allait très bien entre nous, à se demander si j'avais trouvé la femme parfaite. Prenant mon courage à deux mains, je lui demanda si elle voulait m'épouser, ce qu'elle accepta. Tout allait bien dans le meilleur des mondes... Et puis ce fut la catastrophe.

On a appris peu de temps après que j'avais un cancer en phase terminale, et tout s'est effondré à ce moment. Vanessa a cherché partout pour que je subisse un traitement et voulait qu'on traverse cette épreuve ensemble, comme un couple, mais pas moi. Je voulais pas qu'elle souffre et qu'elle me voit mourir à petit feu. Fréquentant toujours le Sister Margaret's, c'est là-bas que je fis la rencontre de ce gars qui voulait me voir. Il prétendait avoir la solution à mon problème : Un traitement qui non seulement me guérirait mais me donnerait par la même occasion des pouvoirs. C'était trop beau pour être vrai, n'est-ce pas ? Mais est-ce que j'avais vraiment le choix ? Même si j'étais réticent au départ, c'était la seule option que j'avais.

C'était effectivement trop beau pour être vrai. Leur traitement, c'était rien d'autre que des conneries ! Tout ce qu'ils faisaient, c'était choper des cas désepérés comme moi et les torturer afin de réveiller des mutations dormantes chez nous. Les pauvres victimes assez malchanceuses pour effectivement réveiller leurs pouvoirs suite à cette torture étaient ensuite vendus aux plus offrants en tant que super-soldats. Les autres ? Ils ont continué à les torturer, probablement tous jusqu'à ce que mort s'ensuive. Moi, j'étais membre du premier groupe. Le gars qui s'occupait de moi, Ajax, s'en donnait à coeur joie quand il s'agissait de me faire souffrir. La raison ? Parce que j'avais vu qu'il s'appelait Francis et qu'il aimait pas trop son prénom. Le faire chier avec ça, c'était bien le seul truc qui m'a pas rendu totalement fou après toutes ces séances.
Après un certain temps, ma mutation latente s'est finalement activée et m'a donné le fameux facteur de régénération, mais au prix de ma belle gueule, digne de Ryan Reynolds. En me libérant, je me suis retrouvé à me bastonner avec Francis, qui a fini par me laisser pour mort dans le complexe qui était en train de prendre feu avant de s'enfuir.

Tu te doutes bien qu'avec ma nouvelle capacité de régénération, j'ai survécu à tout ça. Et il n'y avait qu'une seule chose qui comptait maintenant : Choper cet enfoiré de Francis, lui faire réparer ce qu'il a fait à ma gueule de monstre, et après lui faire la peau ! Il était hors de question que je retournais voir Vanessa dans un état pareil. C'est là qu'avec La Fouine, le barman du Sister, on a pensé à un plan : Francis me croyant mort, il ne me restait plus qu'à porter un costume, trouver ses acolytes et les dégommer jusqu'à ce que l'un d'entre eux me conduise jusqu'à lui, et lui coller une balle dans le crâne. C'était super, mais il me fallait maintenant un nom de code, et c'est là que j'ai trouvé après mention de la liste noire : Capitaine Deadpool.

J'ai fini par avoir l'info que je cherchais, maintenant j'étais prêt à lui mettre cher à ce salaud. Et j'avais encore plus envie de l'éclater car il avait attrapé Vanessa. C'était l'heure de la bonne grosse scène d'action, comme dans tout film qui se respecte, et j'étais aidé par deux X-Men : Colossus, un type en métal incroyablement chiant, et Negasonic Teenage Warhead, le cliché de l'ado emo par excellence, même si elle a le meilleur nom de super-héros que j'ai jamais entendu de ma vie. On s'est frités à trois contre Francis, ses larbins et sa grognasse d'assistante. À moins que c'était sa copine ? Bah, je m'en fous.

Évidemment, vu qu'on est les héros de l'histoire, on a gagné. Francis était finalement à mes pieds. Il allait enfin me refaire mon visag- Attends une minute ? Il peut pas ? COMMENT ÇA IL PEUT PAS ?! Le problème a vite été résolu : Une balle dans la tête malgré un discours gnan-gnan de Colossus comme quoi que je suis un héros, que le tuer ne m'aidera pas. Effectivement, ça ne m'aidera pas, mais bon dieu que ça m'a fait du bien.
Et après cette sacrée histoire, j'ai pécho la fille. Incroyable, hein ? Vanessa et moi, on s'est remis ensemble, j'ai repris mon job en tant que mercenaire sans pour autant abandonner le pseudonyme, tout est bien qui finit bien.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
PNJ


MESSAGES : 187
INSCRIPTION : 01/09/2016

MessageSujet: Re: I'm sexy as hell but I cover my face • Deadpool   Sam 3 Mar - 21:03



Félicitations !

C'est du rapide dis donc, même pas le temps de venir dire bienvenue
C'est tout boooon


____________________

Woooh ! Ta fiche correspond à nos attentes, elle est donc validée !

Bienvenue parmi nous
Et bonne chance chez les Homo Superior  

Maintenant que ça c'est fait, il te reste un tout petit peu de choses à faire encore, avant de vraiment pouvoir prendre ton pied avec nous, il faut aller recenser ton personnage Tu peux d'ores et déjà aller poster ta fiche de liens et de topics et même une chronologie si le cœur t'en dit

Si ton personnage a un petit chez lui bien agréable quelque part en ville, il faut aller le demander par ici et s'il est vraiment trop à la page, il a sans doute un compte instagram

Enfin, si tu as des idées bien précises et que tu aimerais créer un scénario, pour un lien important avec ton personnage, c'est par là qu'il faut se diriger !  

En espérant que tu kiffes à donf ton séjour sur le forum
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
X-MANSION
mutatis mutandis



ÂGE : 21 ans
OCCUPATION : Etudiant à l'Institut Xavier

PARTICULARITÉS : Ergokinésie : Aidan peut créer, manipuler, modeler et contrôler sa propre énergie psionique.

Champs de force : Grâce à son ergokinésie, il peut créer des champs de force psionique et s'en servir pour se protéger, se défendre ou même pour se déplacer dans les airs ou sous l'eau.

Immunité à la télépathie : L'énergie psionique naturellement produite par son cerveau rend l'accès à l'esprit d'Aidan particulièrement ardu. Seul un télépathe de haut niveau pourrait y parvenir.

MESSAGES : 81
AVATAR : Taron Egerton
INSCRIPTION : 15/01/2018

MessageSujet: Re: I'm sexy as hell but I cover my face • Deadpool   Sam 3 Mar - 21:18

Bon, ben... Bienvenue en retard ? Ce fut rapide !

_________________


AEGIS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thegifted.forumactif.org/t137-it-s-a-new-life-for-me-and-
avatar
X-MANSION
mutatis mutandis



ÂGE : twenty one
OCCUPATION : resident of the X-Mansion and intern at the New York city hall for Mrs. Alberts

PARTICULARITÉS : nyctalopia, cat walking, cat leadership.

MESSAGES : 65
AVATAR : hailee steinfeld
INSCRIPTION : 27/10/2017

MessageSujet: Re: I'm sexy as hell but I cover my face • Deadpool   Dim 4 Mar - 0:45

avec un peu de retard, bienvenue par ici .

_________________
chairman meow
je te jure je ne boirai plus que du lait, je n'aime plus la vodka.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: I'm sexy as hell but I cover my face • Deadpool   

Revenir en haut Aller en bas

I'm sexy as hell but I cover my face • Deadpool

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE GIFTED :: a time for heroes :: fiches de présentation :: présentations abandonnées-